A quoi servent les imprimantes 3D ? Six exemples concrets (et un à ne pas suivre)

C’est une première en France : Maxence, 6 ans, a récemment lundi reçu une prothèse de main fabriquée grâce à une imprimante 3D. Un révolution qui a coûté une cinquantaine d’euros à ses parents. Santé, science, industrie : depuis quelques années ce procédé de fabrication se développe dans plusieurs secteurs. Florilèges des (très) nombreux usages de l’impression tridimensionnelle.

 

A quoi servent les imprimantes 3D ? Six exemples concrets (et un à ne pas suivre)

Lire l’article complet