Découvrez Ex-Machina


L’impression 3D, un nouveau courant artistique

« La main semble bien être non pas un outil, mais plusieurs. Car elle est pour ainsi dire un outil qui tient lieu de tous les autres. […] Car la main devient griffe, serre, corne, ou lance ou épée ou tout autre arme ou outil. Elle peut être tout cela parce qu’elle est capable de tout saisir et de tout tenir. » ARISTOTE

L’Art et la Technique. Quelle est la différence ? La confusion semble originelle, étymologiquement, ces deux mots ont le même sens. Technê en grec, qui donne ars en latin. Ces deux termes renvoient à une notion de savoir-faire.

L’Art désigne, au départ, les activités de production humaines, en opposition aux productions naturelles. La distinction n’est apparue que plus tard. La production technique d’un côté, et l’Art de l’autre, compris comme « Beaux-Arts ».

De nos jours, la distinction entre l’Art et la Technique semble évidente : l’ouvrier est un technicien, alors que le sculpteur ou le peintre est un artiste.

Le type d’activité mis en œuvre n’est pas le même. Le technicien produit ou répare un objet, l’artiste le crée. Une hiérarchie apparaît ici. Les artistes sont considérés comme des créateurs, usant de création et d’invention, à la différence des techniciens.

Ex-Machina est née de la rencontre entre Olivier Guillou, fondateur d’ideOkub, le premier réseau français de boutiques 100% dédiées à l’impression 3D, et MANU FAKTUR, psychoplasticien, artiste polymorphe et entité active de la vie culturelle bordelaise.

Cette structure se veut être un vecteur de développement techno-artistique. Nos objectifs sont de promouvoir la technologie de l’impression 3D par l’Art, et l’Art par la technologie de l’impression 3D.

Nos champs de recherches sont aussi vastes et complexes que peut l’être l’Art.

La technologie de l’impression 3D quant à elle, bien qu’offrant des possibilités de création jusqu’alors inexplorées, est limitée. Par des contraintes techniques, des lois physiques, en bref : tout n’est pas possible… du moins pas encore.

C’est dans cette optique que nous tâcherons d’adapter les démarches artistiques des différents acteurs de nos projets, à une faisabilité, une réalisation possible.

Nous souhaitons grâce à cette association permettre à de nombreux artistes d’accéder aux multiples et ambitieuses virtualités de création, permises par cette technologie, l’impression 3D, véritable révolution industrielle.

L’Art, discipline inhérente à la création de notre civilisation, aussi ancien que la nuit des temps, se prépare à entrer dans le troisième millénaire.


Vous avez une activité artistique et vous souhaitez participer téléchargez le dossier de partcipation ci-dessous :

Dossier de présentation Ex Machina